RÉFLEXIONS

Développer des idées, inspirer et faire réfléchir

Temps de lecture : 3 minutes (507 mots)

Le combat pour le monde du vivant

Le combat pour le monde du vivant

Je me demande ce qui restera sur cette Terre après le déluge organisé par ces êtres sans passion, sans amour et sans goût pour la vie. Ces amoureux du pouvoir, ces élites sociales pour les intimes, nous font une guerre sans précédente dont les prochaines batailles seront plus épiques que jamais.

Les guerriers de la lumière ne se laisseront pas berner, ils garderont leur foi inébranlable. Au nom de leurs sages idées, ils mèneront encore et toujours le combat pour la paix sur toutes ses formes. Ils avancent là où les lueurs divines s'illuminent en eux et autour d'eux. D'autres naîtront encore, d'autres se joindront à eux ; cependant il y a encore des âmes en peine, des âmes errantes, trop de personnes qui donnent raison aux systèmes bien huilés qui n'accordent plus de valeur aux choses essentielles de la vie.

C'est certain, beaucoup de guerriers de la lumière vont tomber prochainement. Ceux-là sacrifieront jusqu'à leur vie pour continuer à cultiver leur amour selon les principes du Tout, du Divin, de la Vie. Beaucoup vont restés dignes devant les restrictions imposées, malgré les dérives tyranniques des institutions. La guerre contre le monde du vivant a été lancée depuis déjà des années mais désormais, elle s'amplifie et s'étend dans tous les cœurs des hommes. C'est bien plus qu'une guerre avec des armes physiques, c'est une lutte spirituelle. Une lutte que les amoureux du pouvoir ont perdu d'avance mais qui va faire encore des ravages sur le monde du vivant. Tôt ou tard, ces êtres sans amour perdront, c'est évident. Ils ont tout fait pour nous détacher de nous-mêmes, de notre nature profonde et des enseignements des grands sages, là se trouvent leurs plus belles victoires. 

Tout change quand même. La lumière se répand malgré leurs efforts. D'autant plus que, non seulement ces élites perdront cette guerre mais ils perdront aussi leur humanité et tout ce qu'elle a de plus divin. Ils se détruisent autant que nous, au nom de principes qui n'ont rien de naturel, de sensé, de logique, d'équilibré... pour des chiffres, pour des règles qui consument le bien-être de tous et de la Terre entière. Quoi qu'il en soit, encore une fois, la lumière se fraye un chemin dans les obscurités. Je souhaite chaque jour que tous les êtres humains la voie malgré la misère sociale, les pressions insensées, la culture de la peur et les souffrances physiques. Au-delà de leur modèle de vie, il y a la paix. Sans eux, nous pouvons vivre paisiblement ! 

Demain va être dur mais je resterai fidèle à ma mission dans ce corps, dans cette vie, dans cet univers : je cultiverai mon amour et je continuerai de rêver. Plus encore, je ne céderai pas face à la peur, à la tyrannie et au mépris de ces élites de la décadence humaine. J'ai encore beaucoup à faire avant de lâcher prise mais si mon heure est venue, et bien, j'espère seulement avoir donné suffisamment d'amour...Que la lumière vous guide ! 

Image de couverture : La destruction de la nature, 1909.

par Anton Pannekoek
Le négatif de ma lumière
L'art de lutter encore

Articles similaires

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://yannickpalomino.fr/

Recherche

Catégories

Citations
Citations
584 article(s)
Réflexions
Réflexions
51 article(s)
Poésies
Poésies
41 article(s)
Blog
Blog
32 article(s)
Critiques
Critiques
7 article(s)
Fictions
Fictions
3 article(s)