RÉFLEXIONS

Développer des idées, inspirer et faire réfléchir

Temps de lecture : 2 minutes (390 mots)

L'art de lutter encore

L'art de lutter encore

Je ne prendrai même pas la peine de chercher à faire des rimes, là où j'ai l'habitude d'en faire. J'ai souvent utilisé l'art pour m'exprimer face à la tyrannie. C'est ainsi, je ne ferai pas de vers, j'étalerai juste ma peine face à tant de conneries humaines. J'ai bien trop mal ce soir avec les dernières nouvelles pour faire de la poésie...  

Oh, et puis... zut !

Voilà que les mots se révoltent contre moi, se donnent la parure de rimer dans mes émois. Ils ne peuvent pas s'arrêter de lutter, ils ont été dressés pour défendre la liberté. Et ce, même si mon coeur n'a plus de force alors que le manque d'espoir se renforce. Mes mots ne peuvent pas se taire, et je sais qu'un jour je le paierai cher. Quoi qu'il en soit, c'est dur de tenir, de garder encore le sourire... Avec ces amoureux du pouvoir, il y a de quoi tout laisser choir. Au milieu de ces délires ambiants qui traînent depuis déjà trop longtemps, je ne suis qu'un artiste rêveur, un passionné qui veut partager son cœur. Je vois ce monde sombrer un peu plus chaque jour, au fur et à mesure que les humains se détachent de l'Amour. Moi aussi, je vois bien que parfois je sombre, rimant parfaitement avec les raisons de mes ombres. Pendant que l'on parle de vaccin et de futilité, ça chauffe, ça meurt et ça part en fumée. La nature nous pleure déjà. Nos petits enfants nous maudiront quand on crèvera. Comment on a pu laisser faire ça ? On dira qu'on y pouvait rien, qu'on voulait aller au resto, partir voyager vers d'autres eaux, parce qu'on pensait que c'était pour notre bien. Bref, tu l'as peut-être pas trop compris cher primate évolué, mais c'est un peu le début de la fin de notre humanité...

Je m'en vais me vacciner contre le désespoir, une bonne dose de bonheur dans le fion, pour bien dormir ce soir, pour continuer ma révolution... Et demain, je relèverai les bras, parce que je ne sais rien faire d'autre ici bas, avec ma petite situation pourrie, avec ma vie d'artiste au temps de l'idiocratie...

Courage aux guerriers de la lumière ! Courage pour ceux qui cèdent ! Courage pour ceux qui ne voient pas ! Courage aussi pour ceux qui prennent part à la folie ambiante !

Le combat pour le monde du vivant
Ainsi j'ai brillé

Articles similaires

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://yannickpalomino.fr/

Recherche

Catégories

Citations
Citations
584 article(s)
Réflexions
Réflexions
51 article(s)
Poésies
Poésies
41 article(s)
Blog
Blog
32 article(s)
Critiques
Critiques
7 article(s)
Fictions
Fictions
3 article(s)