RÉFLEXIONS

Développer des idées, inspirer et faire réfléchir

Le négatif de ma lumière

Ngatif-de-ma-lumire

Cela fait plus d'une heure que je cherche mes mots pour partager avec vous une courte phrase pleine de philosophie (une citation comme j'aime les appeler). Toutefois, je me rends compte que j'ai envie d'exprimer une amertume profonde.

  63 vues

Le combat pour le monde du vivant

Le combat pour le monde du vivant

Je me demande ce qui restera sur cette Terre après le déluge organisé par ces êtres sans passion, sans amour et sans goût pour la vie. Ces amoureux du pouvoir, ces élites sociales pour les intimes, nous font une guerre sans précédente dont les prochaines batailles seront plus épiques que jamais.

  129 vues

L'art de lutter encore

L'art de lutter encore

Je ne prendrai même pas la peine de chercher à faire des rimes, là où j'ai l'habitude d'en faire. J'ai souvent utilisé l'art pour m'exprimer face à la tyrannie. C'est ainsi, je ne ferai pas de vers, j'étalerai juste ma peine face à tant de conneries humaines. J'ai bien trop mal ce soir avec les dernières nouvelles pour faire de la poésie...  

Mots-clés :
  101 vues

Ainsi j'ai brillé

Ainsi j'ai brillé

Je me rappelle de ce stage de chant, il y a des années maintenant. J'avais rencontré Jean Paul Wabotaï, un artiste incroyable qui se servait de sa lumière pour donner ses enseignements et s'exprimer. Il m'a marqué. Beaucoup marqué.

  185 vues

Le sens d'une imperfection

Le sens d'une imperfection

On compose avec ce que nous sommes au temps présent ; c'est aujourd'hui que tout se passe. De ce fait, doit-on attendre d'être parfait pour entreprendre quelque chose ? 

  273 vues

Le bonheur d'être bien entouré

Le bonheur d'être bien entouré

Tu as connu, toi aussi, cette sensation agréable de se te sentir bien entouré ? 

Mots-clés :
  469 vues

Les éclaireurs de la pensée humaine

Les éclaireurs de la pensée humaine

Hommage à tous les philosophes qui ont fait de nombreux voyages spirituels et qui sont revenus pour nous partager leurs expériences.

Mots-clés :
  368 vues

Une erreur qui entache ma philosophie

Une erreur qui entache ma philosophie

Il y a une erreur importante que j'ai fait trop souvent dans ma vie : tenter de raisonner des gens qui n'étaient pas prêts à le faire. Dans ma jeunesse, j'étais terriblement maladroit pour faire partager mes idées. Quand j'entrais dans un débat musclé, je n'avais pas encore de bons arguments, j'avais que des sentiments et je peinais à les exprimer sans colère. J'avais beau avoir de bonnes questions sur la vie, je n'arrivais pas à les faire ressortir correctement. Le fond était plus ou moins juste, mais c'était la façon de parler qui n'allait pas et je manquais cruellement de sagesse. J'en ai enchaîné des échanges stériles dans ma deuxième décennie. J'ai beau avoir évolué depuis, pourtant, il m'arrive de refaire la même erreur quand je me sens mal.

  517 vues

Les bases d'une idée

Les bases d'une idée

Se poser les bonnes questions, être l'auteur de ses propres idées.

  301 vues

Je suis un produit de 1990

Les souvenirs d'un passé pas si lointain du bonheur d'une famille autrefois unie.

2 020, cette année je vais fêter mes 30 ans. Après ces 3 décennies, je reste malgré tout encore fidèle à l'époque où je suis né. Dans mon enfance, je connaissais encore ces rues pleines de vie, où l'on allait s'amuser avec les copains dans la nature, où l'on découvrait avec émerveillement les derniers jeux vidéo de salon… Nous avions une famille, il y avait du bonheur dans l'air, des traditions, le respect de nos anciens. Peu importe d'où l'on venait, quand nous étions petits, nous étions tous amis à l'école. A Baho, mon petit village près de Perpignan, les différences importaient peu et à chaque fête d'anniversaire nous étions nombreux. On pouvait encore parler catalan sans en avoir honte, danser la sardane et partager de bonnes cargolades après les vendanges. Tout le monde se connaissait à Baho, c'était une belle petite communauté de quelques milliers d'habitants. Rien n'était parfait, mais nous étions biens malgré tout. Malheureusement, ma génération a connu une transition qui a mis fin à une époque qui avait préservé encore quelques valeurs. Après nos 10 ans, il y a eu une fracture immense. En l'an 2 000, nous pensions que le futur était beau, grand, magistral. Puis un jour nous nous sommes réveillés la tête engourdie dans "le meilleur des mondes", celui que l'on ne pouvait plus contester, celui qui allait peu à peu détruire tous nos rêves. Ma génération s'est perdue, entre le monde d'avant et celui de maintenant, comme si le nouveau millénaire l'avait absorbé. Alors de mon point de vue, j'aimerai vous partager mes réflexions sur ce cru de 1 990 à travers ce que j'ai vécu.

Mots-clés :
  532 vues

L'inspiration de la nuit

L'inspiration de la nuit

J'adore écrire la nuit. 

Mots-clés :
  519 vues

Je suis amour

Je-suis-amour

Malgré tout, je reste à l'image de mon humanité. 

  381 vues

Les personnes sans amour

Les personnes sans amour

​Quelqu'un qui vous veut du mal n'est pas toujours qu'une mauvaise personne. Parfois, celle-ci manque simplement d'amour. Dans des cas plus extrêmes, il y a aussi des personnes déshumanisées par leurs souffrances. Pour celles-là, il semblerait que tout soit perdu, même s'ils avaient l'aide des plus sages d'entre nous.

Mots-clés :
  301 vues

Reflet social du coronavirus

Reflet social du coronavirus

La crise du coronavirus touche désormais une grande partie des pays du monde et nous vivons actuellement des moments historiques pour lutter contre la propagation de ce virus. Le confinement a été décidé depuis peu en France, c'est une disposition impressionnante qui demande à toutes les personnes concernées, un peu de responsabilités et quelques sacrifices. Dans cette situation extraordinaire, les réseaux sociaux et internet ont malheureusement démontré comment la crise sanitaire a reflété les méandres de la société française. Entre la peur, l'égoïsme ou encore l'ignorance, le coronavirus a montré le vrai visage de certaines personnes. Paniques, cohues aux magasins et incivilités, c'est à se demander où sont passées les bonnes valeurs et l'éducation. Et si le coronavirus nous donnait aussi l'opportunité de réfléchir autrement notre monde ? Malgré ce passage compliqué, il est certain qu'à la fin de cette pandémie, il y aura des bonnes leçons à retenir et des changements seront nécessaires.

  965 vues

La culture intérieure

La culture intérieure

​Savez-vous que l'amour se cultive ?

Mots-clés :
  439 vues

La démocratie à la française

La démocratie à la française

De plus en plus de gens se demandent si la France est vraiment une démocratie. L'actualité s'y prête encore plus avec un gouvernement de plus en plus fermé et qui ne tient pas compte des revendications populaires. Pourtant, depuis tout petit, les écoliers apprennent à grand coup de pompe que la France est un pays libre dirigé par des représentants élus démocratiquement. L'école leur dit que voter est un droit et que cela permet aux adultes de nationalité française de s'exprimer dans les urnes. Le problème, c'est que cela s'arrête souvent là. Tu poses un bout de papier dans une boîte et après quoi ? Par définition, le peuple est censé être souverain dans une démocratie, mais l'est-il vraiment en France ?

  744 vues

Municipales : les démunis si pâles

Municipales : les démunis si pâles

​C'est bientôt les élections municipales en France et partout des candidats se présentent fièrement pour s'emparer de la mairie d'un village ou d'une ville du pays. C'est l'occasion de partager avec vous quelques anecdotes à ce sujet. Si le fond de ces élections municipales est plutôt bon, il y a beaucoup de pommes pourries dans cette course politique. Entre certains individus douteux, le merchandising politique, le paraître et le culte des valeurs capitalistiques, il ne faut pas s'étonner que beaucoup ne se déplacent plus pour voter. On se demande souvent si on va choisir la peste ou le choléra. Pourtant, il y a aussi ces autres individus ou ces rassemblements qui voudraient défendre leur village ou leur ville avec des idées plus modernes, plus justes, plus vertes, plus altruistes... Alors les démunis sont-ils si pâles ? Non, la vraie question c'est : que faut-il attendre des élections municipales ?

  709 vues

Le sens de notre course sociale

Le sens de notre course sociale

Dans notre société occidentale, on se déplace souvent sans savoir où aller. Elle a ses propres règles et on dit qu'il vaut mieux les suivre. Nous sommes libres, mais tu as des devoirs. On nous apprend à marcher, comment il faudrait poser un pied devant l'autre mais on oublie, peut-être volontairement, de nous dire pourquoi. Alors, nous marchons sans trop réfléchir, on le fait parce qu'on nous a dit que c'était comme ça. Puis, en grandissant, on nous dit que l'on doit courir, toujours et encore courir. Aller vite, plus vite que les autres si possible. Mais où va-t-on comme ça ? Quel est le sens de notre course ?

  597 vues

L'horizon de ta vie

L'Horizon de ta vie

Réflexion d'un soir, assis sur un banc, face à la mer.

Mots-clés :
  595 vues

Pour chaque marche

Escalier de la vie

​Chaque marche de la vie a son importance.

  688 vues

Recherche

Catégories

Citations
Citations
584 article(s)
Réflexions
Réflexions
51 article(s)
Poésies
Poésies
41 article(s)
Blog
Blog
32 article(s)
Critiques
Critiques
7 article(s)
Fictions
Fictions
3 article(s)