logo copie

 

Mon Hibernation

Je t’écris sous un nuage de pluie

Qui m’épeure à la venue de l’hiver,

L’ennuie au ventre en voyant ce temps gris

Qui donne dans le cœur un goût amer;

 

Depuis peu, le jour se donne à la nuit,

Déjà bien fatigué de travailler,

Quant à elle, maîtresse des folies,

Elle aime voir mon chaos s'exprimer;

 

Sans lumières, les couleurs se font rares

Et chaque instant semble s'éterniser,

Comme un gros plan cinéma blanc et noir

D'une horloge qui vient de se briser;

 

Le feu dans la cheminée est timide,

Il peine encore à prendre de l'ampleur,

Le froid est revenu la brise avide,

La cheminée reprendra son labeur;

 

Les arbres perdent peu à peu leur feuilles,

Comme le sablier qui marque le temps,

Et la douce nature les recueille

Pour s'offrir un lit au repos méritant;

 

Dehors, il y a comme une sagesse,

Un calme amoureux qui sonne à l'oreille,

Un silence inspiré de ma tristesse

Qui semble préparer un lourd sommeil;

 

Ici, la vie se prépare à dormir,

Et à son image, mon cœur s'endort,

J'hiberne en attendant mon avenir

Dans l'espoir doux de te revoir encore...


Facebook