logo copie

 

Où es-tu ma Muse ?

Je n'aurai donc pas assez de peines à écrire

Et je n'aurai pas de joie pour en faire part

Je n'aurai que des mots qui veulent bien sortir

Pour celui ou celle qui voudra bien les voir

 

Ainsi, je m'élance, à la recherche d'un sens

J'écris, à la ferveur d'une envie poétique

Pour de la joie ou bien de la peine à outrance

Qui me rendra ivre d'une vie idyllique

 

Serrons la ceinture, je pars à l'aventure

Que chaque mot me transporte jusqu'en enfer

Si je ne vaut donc pas le paradis sur terre

 

Mais qu'importe la joie ou les maux les plus durs

Que la balance penche à un destinataire

Pour que mes sentiments n'aient plus à brasser l'air 


Facebook